Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
Saturday, May 26 2012

Média français et Euro 2012 : Quand l’affaire Tymochenko s’invite à la fête

Posted by
Média français et Euro 2012 : Quand l’affaire Tymochenko s’invite à la fête

A deux semaines de l’Euro, c’est l’effervescence chez TF1 et M6. Les deux chaînes ont déboursé chacune près de 20 millions d’euros pour diffuser la compétition de foot.


L’Euro 2012 s’ouvre ce 8 juin sur fond de polémique : Hollande menace de boycotter le championnat. « J’aime beaucoup le football, mais ce qui se passe en Ukraine est un problème » souligne le chef de l’État. Des déclarations en guise d’avertissement pour les autorités ukrainiennes.


Il y a fort à parier qu’il rejoindra ainsi les rangs du président de la Commission Européenne et de la commissaire européenne à la justice, qui avaient annoncés en avril dernier qu’aucun membre de la Commission ne se rendrait à Kiev. Même son de cloche pour Herman Von Rompuy, président de l’Union Européenne qui a fait savoir qu’il ne ferait pas le déplacement en Ukraine.


Cette menace fait allusion au procès controversé de Ioulia Tymochenko, ex-premier ministre ukrainienne incarcérée dans un hôpital de Kharkiv.


Seule ombre au tableau, les chaînes françaises TF1 et M6 ont confirmé la signature avec l’UEFA d’un accord pour retransmettre la coupe. Elle dépenseraient la coquette somme de 20 millions d’euros chacune, un prix toutefois inférieur à l’Euro 2008.


En tout, 19 matchs seront diffusés gratuitement sur ces deux chaînes, le gros lot étant remporté par Al-Jazeera, qui empoche le reste. Son contenu sera quant à lui payant. Ainsi, TF1 hérite de neuf matchs dont la finale, M6 de son côté, en décroche dix, dont le match d’ouverture. TF1 diffusera le meilleur quart de finale (si la France est qualifiée), de la même manière, M6 retransmettra la meilleure demi-finale. Conformément à leurs attentes, le prix par match s’élèverait à 2 millions d’euros (3,5 en 2008).


Les deux chaînes sportives BeIn Sport 1 et 2, filiales du groupe qatarien Al-Jazeera, dont le lancement est prévu ce premier juin, ont déjà investi dans le foot français (rachat des droits de Ligue 1 pour 90 millions d’euros) et co-diffuseront en intégralité la compétition en accès payant. Il faudra donc mettre la main à la poche pour la première fois pour voir certains matchs de l’Euro.


Aux 20 millions déboursés par les deux chaînes françaises pour l’Euro 2012, s’ajoute à cela les droits de diffusion pour l’Euro 2016 acquis au passage, soit au total près de 50 millions d’euros chacune pour les deux événements !


Une fête à 100 millions d’euros donc, qui risque fort d’être gâchée par la non-présence de représentants politiques étrangers, allemands et français en tête. A bouder ainsi l’Euro, les grands dirigeants européens s’engagent dans une voie hasardeuse. Cela risque d’avoir des répercussions fortes sur L’audience « footballistique ». Ah décidément, sport et politique ne font pas bon ménage.

Comment on this post