Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
Wednesday, January 9 2013

Les businessmen approchés par Harry Roselmack

Posted by
Les businessmen approchés par Harry Roselmack

Hier soir, TF1 diffusait la dernière émission d’Harry Roselmack, « les héritiers de Crésus ». Une immersion qui permet d’infiltrer le monde mal connu et très select des riches de ce monde. L’occasion de découvrir des personnalités hors du commun.

Parmi les intervenants, un entrepreneur suisse célèbre dans le secteur de l’horlogerie, un couple belge qui convertit sa fortune en œuvres caritatives et un héritier français qui s’est éloigné des affaires familiales pour vivre libre et mener sa propre affaire.

Jean Claude Biver est connu pour avoir joué un rôle majeur dans le secteur de l’horlogerie suisse. Après un passage remarqué chez Blancpain et Omega, il entre chez Hublot et devient président du conseil d’administration de la manufacture suisse de luxe. En parallèle, l’homme d’affaires s’adonne à une activité plutôt atypique puisqu’il produit son propre fromage et refuse de le commercialiser, afin de maîtriser la totalité du processus de fabrication.

Le deuxième interviewé, Eric Cormier ne manque pas non plus d’allant. Assumant sans complexe les libertés que lui donne la fortune héritée de sa famille, il ne cède pas pour autant aux facilités de l’oisiveté et a monté sa propre affaire en tant que négociateur de contrats dans le secteur des matières premières, une activité qu’il définit comme un « plaisir », puisqu’aucune contrainte financière ne l’y oblige. Au triangle qui compose sa philosophie de vie, amitié, amour, tradition, nous pourrions ajouter la notion de liberté, car cet homme ose vivre comme il l’entend, sans se soucier des quand dira-t-on.

Enfin, le reportage s’intéresse au célèbre couple belge de Guy et Myriam Ullens de Schooten Whettnall, barons réputés dans le pays pour leur fortune (3 milliards d’euros), mais surtout pour l’usage qu’ils en font, à savoir le financement de l’art contemporain et des œuvres caritatives. Le baron Guy Ullens de Schooten a commencé dès 1980 une collection d’art chinois qui rassemble aujourd’hui près de 1500 œuvres et a créé le Ullens Center for Contemporary Art (UCCA1) dans le quartier de Dashanzi à Pékin, première institution culturelle privée à but non lucratif en Chine.

De son coté, la baronne a mis en place une antenne à l’Hôpital universitaire de Sion dédiée au soutien des personnes atteintes du cancer, maladie qu’elle a combattue elle-même. Les deux époux ont également créé un orphelinat au Népal en 1992 et d’autres centres de soins intensifs pour enfants mal nourris ont vu le jour par la suite.

Une émission fort intéressante qui incite à aller au-delà des préjugés pour décoyuvrir, derrière ces fortunes, des personnalités attachantes, libres et combatives.

Comment on this post

toto 08/21/2014 00:28

Aux dernières nouvelles, Eric Cormier ne serait pas un milliardaire, mais en réalité un mythomane doublé d'un escroc.. lire l'article du journal le Matin en cliquant sur le lien ci-dessous...

http://www.lematin.ch/suisse/petites-ardoises-millionnaire/story/10151311

Mr Farran 02/02/2013 19:08

bonjour, est-ce possible d'avoir les contacts ou l'adresse Email de Ecic Cormier ? c'est urgent svp, dites lui que je contacte depuis Beyrouth. Merci

Mr Farran 02/23/2013 23:25

salut, je vous ai envoyer un Mail..

romandreart@gmail.com 02/11/2013 12:58

Je peux vous la transmettre, mais d'abord je dois savoir à quel sujet précisément.
Cordialement